Membres

MECD se compose de 9 membres,  CTI de la construction et laboratoires associés.

 

pave cerib  pave cticm  pave ctmnc

pave fcba  pave institut pascal  pave ircer

pave lasie  pave lmdc  pave rcti

 

 

 

CERIB

Contact : Céline VINOT – c.vinot@cerib.com
Tél. : +33 (0)2 37 18 48 97 

CERIB est un Centre Technique Industriel (CTI), centre de recherches et d’innovation. Son expertise pour les domaines de la construction et en particulier pour l’industrie du béton (matériau et produits préfabriqués) ainsi que ses équipements de pointe lui permettent d’accompagner les industriels et prescripteurs du marché en leur fournissant appui technique et information. Le CERIB assure la diffusion et le transfert de la connaissance auprès de tous les acteurs de son environnement ; il contribue aux travaux de normalisation et de réglementation française, européenne et internationale. Afin de promouvoir la qualité des produits en béton, le CERIB participe activement à l’élaboration et à la gestion de référentiels, contribue à l’actualisation des outils de la qualité, au développement de la mise en œuvre des démarches notamment par la vérification de la conformité aux normes et la certification, et participe aux instances de travail transversales françaises et internationales.Les principaux axes stratégiques du CERIB sont:

L’innovation dans toutes ses composantes par la mobilisation de moyens humains et techniques avec pour ambition de proposer, en particulier pour son industrie, des solutions nouvelles et respectueuses répondant aux enjeux de développement durable en matière de matériaux, procédés, systèmes constructifs, services proposés.
Le renforcement de l’accompagnement des PME nécessaire à leur pérennité, dans un contexte réglementaire en constante évolution et d’émergence de nouvelles données environnementales, sociétales et concurrentielles.
La mise en valeur d’une expertise multisectorielle pour les secteurs de la construction et de l’industrie qui va bien au-delà de la connaissance des produits et du matériau béton.
Au travers de ses compétences et expertises, le CERIB dispose de solides connaissances de la filière Bâtiment, en particulier sur :

  • l’économie circulaire dans les matériaux de construction, en particulier ceux à base de liant hydraulique ;
  • la durabilité des bétons à base de liant hydraulique ;
  • le développement de nouveaux bétons faisant l’objet d’innovation au travers de brevets ;
  • les technologies sur les procédés de fabrication industrielles des produits en béton
  • l’enveloppe et le confort des bâtiments (thermique, acoustique, confort d’hiver et d’été…) ;
  • les calculs de structure dans le domaine du bâtiment, du génie civil et des travaux publics ;
  • le mise œuvre des produits dans les ouvrages ;
  • le BIM ;
  • l’ingénierie de la sécurité incendie et la résistance au feu des produits et structures ;
  • la normalisation et à la certification des produits de construction ;

 

CTICM

Contact : Stéphane HERBIN – sherbin@cticm.com
Tél. : +33 (0)1 60 13 83 63 

Le Centre Technique Industriel de la Construction Métallique a été créé, par décret, le 31 août 1962. Organisme privé reconnu d’utilité publique, il est placé sous la tutelle du ministère en charge de l’industrie.

Depuis sa création, le CTICM organise l’ensemble de ses activités suivant quatre grands axes convergeant vers un objectif unique : le progrès des connaissances et des performances en construction métallique et mixte :

Développer la connaissance, en contribuant à la recherche nationale et européenne dans le domaine du comportement – à froid comme à chaud – des constructions métalliques, pour valoriser leurs performances structurales et environnementales ;
Codifier la connaissance, en organisant les actions de normalisation du secteur ;
Transmettre la connaissance par la formation, les publications et la mise à disposition d’outils logiciels ;
Accompagner la mise en œuvre des connaissances nouvelles, en mettant au service de projets de construction toujours plus performants et plus audacieux un pôle d’expertise opérationnelle prenant en charge tous types d’études.
Le CTICM est partenaire de nombreux programmes de recherche, publics ou privés, à l’échelle nationale comme européenne, dont les thématiques couvrent tous les domaines de la construction métallique.

Parmi les réalisations récentes peuvent être cités les projets HOLLOSSTAB (solidité à froid), « Modélisation numérique du vent », MEAKADO (séisme), SCIENCE (incendie), BATIRSUR (explosion), Rupteurs thermiques, TIPEE (rénovation), DEMODULOR (construction démontable), Lign2Toit (surélévation de bâtiments existants), l’extension des logiciels A3C et PORTAL, Ecrans thermiques ou encore les guides comme Europratic ou le Guide CCTP.


 

CTMNC

Contact : Olivier DUPONT – dupont.o@ctmnc.fr
Tél. : +33 (0)1 45 37 77 66 

Le CTMNC est un Centre Technique et Industriel (membre du réseau CTI) qui œuvre pour les filières des matériaux de construction en terre cuite et en pierre naturelle. Il est labellisé « tremplin CARNOT » par son appartenance à l’institut MECD.

Le CTMNC est à la fois un pôle d’excellence technologique, qui travaille en partenariat étroit avec les professionnels, et un organisme de formation et de veille technologique, qui offre une palette de services étendue :

  • Recherche et Développement pour l’amélioration des systèmes constructifs, des matériaux et des process, en vue de :
    • optimiser les caractéristiques techniques des briques et tuiles de terre cuite par la modélisation et l’expérimentation du comportement des ouvrages,
    • formuler et caractériser les briques de terre crue,
    • expérimenter des revêtements fonctionnels de surface sur produits,
    • améliorer les procédés de fabrication.
  • Expertise technique sur produits et ouvrages :
    • analyser les matières premières et procéder à des essais sur produits sous COFRAC,
    • tester la fiabilité d’ouvrages en laboratoire,
    • préconiser des solutions et expertiser les cas de pathologies,
    • prélever et évaluer les effluents gazeux d’usines,
    • proposer des assemblages constructifs multi-matériaux et des mises en œuvre évolutives.
  • Accompagnement des démarches de certification de produits et de Qualité environnementale :
    • répondre aux demandes de métrologie des équipements d’usine,
    • rédiger des règlements de marque de qualité et procéder aux tests réglementaires,
    • inspecter la marque NF et réaliser des essais pour le label QB (Qualité pour le Bâtiment du CSTB), certifier les marques NF et QB et le marquage CE,
    • constituer des dossiers pour le marquage CE2+,
    • réaliser des ACV (Analyses de Cycle de Vie) de produits ou ouvrages et réaliser des FDES (Fiches    de Déclaration Environnementales et Sanitaires),
    • apporter un conseil en matière de gestion des déchets.
  • Organisation de Formation de personnels d’usine, notamment par des cycles qualifiants CQP (Certificats de Qualification Professionnelle).
  • Diffusion de l’information technique, normative et réglementaire, par le biais de publications variées, de journées techniques, d’interventions aux conférences scientifiques, de participations aux salons professionnels, et de bulletins de veille.

Le Centre représente ses professions dans les instances de normalisation françaises et européennes.

Il compte 60 ingénieurs et techniciens qualifiés, répartis sur trois sites géographiques (Clamart, Limoges et Paris), qui peuvent s’appuyer sur des équipements performants : un laboratoire d’essais de matériaux, produits et ouvrages à Clamart (92), un laboratoire dédié à la R&D céramique à Limoges (87).


 

FCBA

Contact : Frédéric STAAT – frederic.staat@fcba.fr
Tél. : +33 (0)5 56 43 63 68 

 FCBA, l’Institut Technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement

De l’amont à l’aval de la filière forêt bois ameublement, FCBA accompagne les différents secteurs professionnels dans leur développement et dans l’amélioration de leur compétitivité.

L’ensemble des actions qui concourent à cet objectif et aux enjeux qui y sont liés sont formulées dans son contrat de performance 2016-2019. Elles se regroupent autour de 3 principes fondamentaux qui constituent le socle des activités de l’Institut :

  • Mettre son savoir-faire et ses compétences reconnues à la disposition des entreprises : transfert technologique, consultance, assistance technique, essais, formation, information.
  • Accompagner les professions pour qu’elles occupent une place de leader sur les marchés nationaux, européens et internationaux : normalisation, qualité, certification, technologies de pointe.
  • Acquérir, centraliser, gérer et diffuser l’information scientifique et technique : recherche et développement, veille économique, réglementaire, technologique, documentation.

Les priorités en matière de R&D et d’innovation couvrent l’ensemble des secteurs et des filières représentées par FCBA, en fonction des marchés potentiels et des besoins des industriels (compétitivité, productivité, environnement, digitalisation) et visent à :

  • Valoriser les ressources nationales par l’amélioration de la compétitivité des entreprises,
  • Promouvoir les conditions d’un habitat durable,
  • Renforcer le numérique au sein des filières forêt bois et ameublement,
  • Améliorer la productivité de la forêt et contribuer à augmenter la récolte de bois dans le cadre du changement climatique,
  • Répondre aux attentes des usagers pour mieux valoriser les produits à base de bois et les meubles.

Pour mener à bien ces priorités de R&D, FCBA mobilise environ 100 équivalents temps plein en recherche, actifs sur plus de 150 projets, dont les financements proviennent à parts égales de l’Europe, des grandes agences nationales (ANR, Ademe,…) et des régions. Par ailleurs, FCBA développe une politique forte de partenariats institutionnels (Université Paris, Université de Bordeaux, CSTB, INRA, CTP) et académiques dans le cadre des projets.

Dans le domaine plus spécifique de MECD, FCBA a une expertise scientifique en mécanique des structures (dont sismique), en confort (thermique du bâtiment, acoustique, qualité de l’air intérieur), en durabilité (vis-à-vis des agents biotiques et abiotiques), en sciences de l’environnement (analyses de cycle de vie, économie circulaire, écoconception), mais aussi en design et ergonomie pour ce qui concerne l’ameublement et l’aménagement intérieur.

FCBA a pour mission de promouvoir l’innovation et le progrès technique et participer à l’amélioration de la productivité et de la garantie de la qualité dans l’industrie en favorisant une approche intégrée et la mise en avant des synergies dans la filière. En tant que Centre Technique Industriel, FCBA mène des études et recherches pour aider les entreprises du secteur à franchir des paliers technologiques.

Avec 30 programmes et 130 ECTP (Equivalent Chercheur Temps Plein), l’activité Etudes et Recherches s’est développée autour de plusieurs thèmes centraux : l’énergie du bâtiment et la construction bois répondant aux préoccupations du Grenelle de l’Environnement, la sismique, le développement de produits et de procédés à faible impact environnemental (innovations en traitement du bois, colles et panneaux…), le développement des outils de qualification et d’information environnementale et sanitaire pour les produits et systèmes constructifs bois, le recyclage et la valorisation des déchets de produits bois.

Pour cette dernière étude, FCBA mobilisera un chef de projet et un ingénieur d’études environnement de son Pôle Environnement-Santé spécialisé en ACV des produits de construction et des bâtiments et fera appel à l’expertise technique bâtiment de l’équipe CIAT (Conseil Innovation Appui Technique) du pôle Industries Bois Construction.


 

Ins Pascal

Contact : Abdelhamid BOUCHAIR – abdelhamid.bouchair@uca.fr
Tél. : +33 (0)4 73 40 75  21 

Depuis sa création en 2012, l’Institut Pascal a donné naissance à un pôle structurant dans le domaine des « Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes » au rayonnement national et international et en lien fort avec le monde socio-économique.

Le cœur scientifique de cette entité est décliné en quatre Axes Thématiques reposant sur des compétences disciplinaires :

– GePEB : Génie des Procédés, Energétique et Biosystèmes

– ISPR : Image, Systèmes de Perception, Robotique

– MMS : Mécanique, Matériaux et Structures

– PHOTON : Photonique, Ondes, Nanomatériaux

– TGI : Thérapies Guidées par l’Image

L’axe MMS – Mécanique, Matériaux et Structures – a pour ambition de relever les défis scientifiques que posent les exigences industrielles dans les domaines de la mécanique et du génie civil, à travers des approches innovantes et pluridisciplinaires.

Les activités de recherche couvrent un spectre très large allant de la mécanique des matériaux et structures à la conception des mécanismes et des robots, en passant par les méthodes probabilistes, les techniques de mesure sans contact et les modélisations numériques des systèmes complexes.

Les compétences acquises portent sur la caractérisation expérimentale et l’analyse du comportement des matériaux et structures, l’analyse multi-échelle des milieux continus et granulaires, les méthodologies d’innovation, de modélisation et d’optimisation des machines, mécanismes et robots, la prise en compte des incertitudes dans la modélisation, la conception et l’exploitation des systèmes industriels.

En plus des collaborations internationales, de nombreux projets scientifiques et industriels ont été réalisés dans les domaines de la mécanique et du génie civil.


 

IRCER

Contact : Agnès SMITH – agnes.smith@unilim.fr
Tél. : +33 (0)5 87 50 25 71 

A compter du 1er janvier 2018, le laboratoire Science des Procédés Céramiques et de Traitements de Surface (SPCTS) devient l’IRCER.

L’IRCER est une unité mixte de recherche entre le CNRS et l’Université de Limoges. Ce laboratoire compte un peu plus d’une centaine de personnels permanents (chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels administratifs et techniques) et une centaine de doctorants, post-doctorants ou chercheurs sous contrat. Les travaux menés ont pour objet l’étude des transformations de la matière intervenant dans la mise en œuvre de procédés céramiques et de procédés de traitements de surface. L’objectif majeur consiste à comprendre, caractériser, maîtriser et modéliser les différents processus qui conduisent à l’obtention d’un objet ou d’un dépôt présentant une ou plusieurs propriétés en vue d’un usage donné.

Le champ de compétences du laboratoire permet de répondre à des thèmes bien ciblés qui sont en accord avec les axes définis par la Stratégie Nationale de la Recherche et les enjeux identifiés dans l’agenda stratégique « France-Europe 2020″.

Le laboratoire s’attache à contribuer à l’avancement des connaissances qui répondent aux grands enjeux socio-économiques actuels :

– L’Energie : nouvelles sources d’énergie, nouvelles générations de réacteurs nucléaires, transformation d’énergie

– Les Eco-Matériaux : recyclage des matériaux, synthèse de céramiques techniques à partir de ressources minérales naturelles, procédés à faible impact environnemental

– La Santé : ingénierie tissulaire et plus particulièrement substitution et régénération osseuse, dépollution automobile

– La Société de l’information et de la communication dans le cadre du Labex Sigma-Lim : élaboration de composants et circuits à propriétés spécifiques (optoélectronique, photonique, hyperfréquences), miniaturisation des composants

– Le Spatial : revêtement de moteurs de lanceurs

– L’Usine du futur : développement de technologies de fabrication additive

Pour en savoir plus, télécharger la plaquette.


 

LASIE

Contact : Karim AIT-MOKHTAR – karim.ait-mokhtar@univ-lr.fr
Tél. : +33 (0)5 46 45 72 64 

Laboratoire des Sciences de l’Ingénieur pour l’Environnement : LaSIE UMR – 7356 CNRS – Université de La Rochelle.
Les activités du laboratoire ont pour domaines applicatifs :

  • Durabilité et protection des matériaux sous contraintes environnementales,
  • Qualité des ambiances habitables,
  • Eco-procédés pour la qualité des produits et la valorisation énergétique des bio-ressources.

L’unité réunit un large spectre de compétences avec des approches intégrées depuis l’échelle atomique jusqu’au matériau, au bâti et son environnement à différentes échelles de temps et d’espace.
Elle établit un continuum du développement d’outils mathématiques aux applications et dépôts de brevets, en passant par des modèles et simulations numériques et expérimentales.

Ses axes de recherche sont :

  • Axe A1 : Maîtrise de la qualité des ambiances habitables
  • Axe A2 : Intensification des transferts en éco-procédés.
  • Axe AB : Thématique : Méthodes mathématiques et numériques pour les phénomènes de transfert
  • Axe B1 : Transferts et mécanismes de corrosion et de dégradation des matériaux
  • Axe B2 : Protection des matériaux et revêtements

 

LMDC

Contact : Gilles ESCADEILLAS – escadeil@insa-toulouse.fr
Tél. : +33 (0)5 61 55 74 98 

Le LMDC Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC) est un laboratoire universitaire de recherche dans le domaine de la science des matériaux du génie civil situé dans le campus universitaire de Rangueil à Toulouse. Il a comme structures de rattachement l’Université Paul Sabatier (UPS) – Toulouse 3, UFR-PCA et l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) Toulouse. Le LMDC propose des solutions scientifiques pour un développement durable et pour une gestion éco responsable du patrimoine immobilier et des infrastructures de génie civil et habitat. Il compte 38 enseignants-chercheurs, 9 personnels techniques et administratifs et environ 40 doctorants.

Depuis quelques années, une équipe s’est constituée autour des problématiques de l’optimisation multifonctionnelle des matériaux, en vue de l’amélioration de leurs propriétés thermiques et de leur impact sur la consommation énergétique. Plusieurs enseignants-chercheurs mènent leur travaux sur la simulation dynamique à l’échelle bâtiment (utilisation de méthodes inverses en thermique du bâtiment, transferts couplés de chaleur et d’humidité). Ces travaux s’appuient sur l’expertise développée lors des enseignements dispensés pour la filière Génie Civil- Génie Climatique de l’INSA Toulouse.


 

RCTI

Contact : Marie-Sabine GAVOIS – ms.gavois@reseau-cti.com
Tél. : +33 (0)1 53 43 82 16

Le Réseau CTI est une association loi 1901, qui regroupe 16 Centres Techniques Industriels – CTI / Comités Professionnels de développement économique – CPDE et 2 membres associés. Ils confient au Réseau CTI les missions suivantes :

  • Mettre en œuvre des synergies entre les CTI
  • Favoriser les complémentarités / mutualisation de moyens entre CTI
  • Promouvoir le dispositif des CTI auprès des institutionnels, des politiques

Ces mutualisations s’articulent autour de 7 grands marchés, que sont les transports, l’agro-alimentaire, la construction, l’énergie, l’environnement, la mode et le luxe et les matériaux. Partage des retours d’expériences et de bonnes pratiques, travaux à caractère interdisciplinaire au sein d’alliances thématiques et stratégiques ou d’associations ponctuelles, créent un écosystème pour s’adresser à un très large public d’entreprises.